Trisquel 8.0 LTS Flidas

Logiciel Libre OS

Trisquel GNU/Linux 8.0

vignette-Trisquel Trisquel GNU/Linux 8.0, nom de code Flidas, est disponible depuis avril 2018 ! Cette nouvelle release (version) va bénéficier des mises à jour de sécurité qui vont s’étaler jusqu’au mois d’avril 2021. Trisquel repose toujours sur un socle à base d’Ubuntu LTS (Long-term Support en français Support à long terme), mais avec quelques nuances qui ont toute leur importance, les distributions de Trisquel mettent un point d’honneur à épurer le système de toutes contraintes liées à des conditions spécifiques, pas de logiciels, pilotes, documentation soumis à conditions restrictives.

Lire la suite

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Neutralité du Net

Loi relative au renseignement sur Internet

sous-surveillance.frDepuis pas mal d’années les gouvernants tablent sur un projet de loi dit « Antiterroriste », une sorte de package qui devrait permettre de lutter contre les déviances extrémistes, or depuis les attentats du 11 janvier à Paris il règne une sorte d’effervescence politique, une agitation propagée par certains médias qui empilent les agrégations d’amalgames entre lutte contre le terrorisme et loi sur la surveillance de masse sans réellement comprendre les enjeux que cela implique réellement, un mélange des genres qui porte préjudice à nos libertés dénoncées par plusieurs organisations opposées à ces mesures de surveillance, qui considèrent à juste titre, que lutte contre le terrorisme et loi râteaux sur le renseignement et la surveillance de masse n’ont pas les mêmes conséquences sur nos libertés.

Si les principales organisations de défense des libertés civiles se mobilisent contre ce projet de loi c’est qu’il règne une agitation politique propice à la surenchère de décrets pondus à l’arrache. Au risque de légaliser la surveillance de masse sans distinction, circulez il n’y a pas de quoi légiférer. Depuis le 6 février 2015, le ministère de l’Intérieur a la possibilité d’exiger le blocage administratif des sites considérés comme provoquant au terrorisme ou faisant son apologie. Dans la précipitation, le 19 mars 2015 le gouvernement présente un projet de loi relatif au renseignement qui a été discuté en séance entre les 13 et 16 avril, les principaux amendements soumis de ce projet de loi sont détaillés sur la page wiki de LQDN dédié à ce PJL renseignements. Sur leur site Web La Quadrature du Net nous décortique également la déflagration du Projet de loi relatif au renseignement (#PJLRenseignement) et nous donne un aperçu de l’impact et des nombreux problèmes que pose cette loi pour le respect des libertés fondamentales, légalise des pratiques illégales et valide la surveillance de masse.

Si le fait de neutraliser les outils de propagande extrémiste est une nécessité parfaitement comprise par les citoyens, en est-il de même pour une loi qui risque fortement d’influer sur tout le monde, a posteriori et sans distinction… même si on fait l’impasse sur le côté constitutionnel…
Pour le blocage des sites faisant l’apologie du terrorisme largement approuvé par la majorité des Français, ce n’est pas le principe qui pose problème mais les conditions qui vont bien au-delà de la surveillance de certains comportements répréhensibles, comme nous le détaillent Next-INpact, dans l’article de Marc Rees Le projet de loi sur le renseignement expliqué ligne par ligne, qui décortique la portée de cette loi qui a comme un arrière-goût du Patriot-Act à l’américaine, celui même qui sert d’arrière boutique à la NSA qui a par la permissivité octroyée, aboli les barrières de l’espace privé.

sous-surveillance.frSans entrer dans les théories fumeuses qui pullulent un peu partout, il faut quand même raison garder opter pour une approche avec un peu de discernement. Restreindre, figer, bloquer un site est tout à fait possible notamment avec le concours des opérateurs, là où cette loi suscite une lourde controverse c’est dans sa permissivité. Chaque internaute identifié par une adresse IP est taggué comme suspect. Comment être certain que les données collectées ne nuiront pas aux simples curieux, comment avoir la certitude que le simple fait de naviguer sur des sites ayant des liens communs avec ces sites considérés comme nuisibles ne desservira pas le simple usager de la toile, le simple fait de tomber sur ces sites risque d’être préjudiciable pour les usagers comme nous le détaille l’Express dans l’article de Raphaële Karayan Loi sur le Renseignement : pourquoi vous avez tort de ne pas vous y intéresser.

Cette pratique doit être une exception encadrée par des autorités compétentes et non un passe-droit octroyé à la simple considération d’entités œuvrant hors de tout cadre juridique. Au même titre que les organisations œuvrant pour les libertés civiles nous devons rejeter ce projet de loi sur le renseignement qui ne dit pas qu’il a vocation à devenir un outil de surveillance de masse. En tant que citoyens garants des droits et des libertés des individus nous devons rejeter cette loi permissive, nous devons agir pour ne pas légaliser la surveillance de masse.

Faites entendre votre voix!

Non à la loi renseignement

Quand nos démocraties vacillent, que nos libertés fondamentales s’érodent toujours plus, qui sommes-nous sensés combattre réellement, devons-nous lutter pour préserver nos droits ou les abandonner face aux obscurantistes.

  • S’Informer, Agir :

Be LimoLibre on Libre Planet

Publié dans Libertés numériques, Neutralité du Net | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Libertés numériques

Le 6 mai 2015 journée mondiale contre les DRM. Défendez vos libertés numériques

Journée contre les DRM - Défendez vos libertés numériques Le 6 mai 2015, la FSF (Fondation du Logiciel Libre) et l’APRIL (Association pour la Promotion et la défense du Logiciel Libre), se mobilisent pour sensibiliser le public sur les effets néfastes que représentent les technologies DRM, comme chaque année, la FSF et l’APRIL organisent la journée internationale contre les DRM, une journée dédiée à l’information sur les dangers que représentent les DRM pour les utilisateurs.

Les DRM (Digital Restriction Management – Gestionnaires des Restrictions Numériques), qu’on peut traduire de manière compréhensible par menottes numériques ou virtuelles, sont des systèmes de gestion de contrôle d’usage des fichiers numériques. Ils ont pour principal objectif d’établir un contrôle d’usage sur les contenus multimédias tels que la musique en ligne, sur les supports physiques comme les CD-DVD et les disques BlueRays pour les vidéos, ainsi que les livres numériques de type e-Book. Ce dispositif de contrôle d’usage est possible par l’implémentation d’un encodage sur les contenus médias de manière à les rendre illisibles pour qui n’a pas la clé numérique pour le décoder.

Via l’implémentation de micrologiciel DRM les ténors du marché de la culture numérique, auront la capacité d’accentuer le monopole sur la diffusion et la distribution des contenus culturels, mais aussi la capacité de restreindre l’accès légitime aux contenus en dotant les supports de verrous électroniques, ne laissant à l’utilisateur d’autre choix que de suivre le bon vouloir du distributeur.

Les DRM sont une attaque directe des libertés et des droits légitimes de chaque utilisateur, cette technologie transposable quel que soit le type de support utilisée à pour vocation de contrôler l’usage des contenus en permettant à l’industrie des contenus culturels de dicter arbitrairement leurs contraintes, cette technologie a également la capacité de suivre chaques interactions avec les médias numériques, de contraindre les utilisateurs à limiter l’accès à leurs médias en autorisant leur utilisation sur un nombre prédéterminé de dispositifs, à dépendre des filières de distributions purement commerciales qui vont pouvoir surveiller et contrôler l’accès aux contenus médias rendant ainsi l’utilisateur totalement dépendant du distributeur qui aura de fait l’aisance de s’octroyer les droits de contrôle sur l’usage que vous faites de vos contenus.

C’est pour dénoncer cette mainmise sur les contenus numériques par des entreprises qui dominent le marché que les organisations telles que la FSF et l’APRIL pour la France organisent une campagne internationale d’information contre les DRM, c’est l’occasion de rappeler que nos libertés sont sans compromis car les libertés profitent à tous, les restrictions ne profitent qu’aux détenteurs de verrous.

  • S’Informer, Agir :

Mimmo D.DN
Logiciel Libre, Culture Libre. Just su(do) it!

Publié dans Libertés numériques, Neutralité du Net | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Logiciel Libre

Trisquel GNU/Linux 7.0 dans les bacs !

Trisquel 7Trisquel, la version 7 de la distribution Trisquel GNU/Linux – nom de code : Belenos, d’après un dieu celtique du soleil – a été publiée. Belenos est une version LTS (Support à Long Terme) qui sera maintenue jusqu’en 2019.
Trisquel est une des rares distributions entièrement libre, parfaitement en phase avec les recommandations de la FSF pour les systèmes d’exploitation libres, qui émet des critères d’exigences pour les systèmes installables GNU/Linux afin d’offrir aux utilisateurs des OS (Système d’exploitation) conformes qui n’altèrent en rien leurs libertés numériques. Trisquel est un système grand public qui met l’accent sur la simplicité d’utilisation, cette version 7.0 se dote de l’interface de bureau GNOME 3 qui offre une très bonne ergonomie répondant parfaitement aux exigences actuelles d’accessibilité. Pour l’internationalisation cette nouvelle version comme pour les précédentes est disponible dans plus de 50 langues, autant dire que la version francisée se tient en bonne place. Trisquel se décline en mode standard, décrit ci-dessus, mais se décline aussi sous forme Mini destiné aux configurations matérielles à faibles ressources, et pour être complet, Trisquel peut également s’exécuter depuis une clé USB destinée à la mobilité ou tout simplement pour se faire une idée de la distribution sans l’installer sur le disque dur, CaD en mode démo Live. Tout ça c’est dispo depuis leur site web à la page dédiée au Téléchargement de Trisquel GNU/Linux.
Mais les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là, décidément! Trisquel a fait une refonte de son site Web afin que celui-ci soit un peu plus en phase avec cette nouvelle version du système, avec une ergonomie plus épurée, offrant une meilleure accessibilité, le site Web est un allié de poids pour les débutants et une source intarissable pour les utilisateurs aguerris… Pour visiter cette usine à pépites c’est sur Trisquel.info.

Mimmo D.DN
Logiciel Libre, Culture Libre. Just su(do) it!

Publié dans Logiciel Libre | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Libertés Numériques

Framasoft ouvre la voie et lance la campagne dégooglisons Internet !

Framasoft - Dégooglisons InternetDégoglisons Internet est une initiative du réseau Framasoft en faveur d’un internet libre, décentralisé, éthique et solidaire. Ce projet ambitieux permet de répondre aux services en ligne proposées par les GAFAM qui ne sont autres que Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft.
Cette campagne vise à proposer au public, usagers du net, une liste d’alternatives qui permettent de reprendre la main sur les services proposés par les GAFAM. Framasoft propose des solutions décentralisées dotées d’une panoplie d’outils qui sont des services libres et en libre-service respectueux de vos données personnelles et qui ne nécessitent pas d’inscription préalable, tel que le RS Framasphère le réseau social selon Framasoft.

Pourquoi c’est important, pour les GAFAM le produit lucratif c’est vous, leurs services mis (gracieusement) à votre disposition ne sont autres qu’une manière de vous fidéliser, mais pas de manière désintéressée, en utilisant leurs services, que ce soit pour les courriels, les données stockés sur leurs serveurs, les requêtes de recherche, les réseaux sociaux, vos moindres faits et gestes sont scrutés de près, vos activités sont exploités, rationalisés, croisées, pour être transformés en données commercialisables et en tirer un maximum de profit, dans ces conditions on peut aisément imaginer qu’en échange de leurs services vous devenez de facto le retour sur investissement.

Est-ce intentionnel, oui, de manière que je qualifierais de sournoise, les GAFAM laissent entendre que leurs services sont gratuits et utilisés de manière consentie, soit, mais alors comment se fait-il que la récupération de ses propres donnés soit si complexe, que la finalité et les conditions d’utilisation CGU de leurs services sont si opaques, simplement pour vous garder captifs, l’envers de ce beau décor cache une politique commerciale acharnée ou le produit commercial c’est vous, une fois dans leurs filets ils n’ont aucun intérêt à vous voir plier bagage, ils se verraient ainsi privés de leurs sources de revenus.

Une autre voie est-elle possible ? à l’ère numérique la campagne Dégooglisons Internet impulsée par Framasot prend toute son importance, elle répond à la nécessité de reprendre la main sur ses données, maîtriser son système d’information, préserver sa vie privée, ne plus être le produit convoité, conditionné à ses dépens, mais acteur averti et maître de son espace numérique et de ses solutions informatiques.

Framasoft est un réseau d’éducation populaire, issu du monde éducatif, consacré principalement au logiciel libre. Il s’organise en trois axes sur un mode collaboratif : promotion, diffusion et développement de logiciels libres, enrichissement de la culture libre et offre de services libres en ligne.

Framasoft propose au public tout un écho-système de services LEDS (Libres, Éthiques, Décentralisés et Solidaires) consacrés à la culture libre dédiée à la promotion et la diffusion des œuvres de l’esprit. Une bibliothèque de logiciels libres FramaLibre. Des outils prêts à l’emploi destiné à la mobilité via une FramaKey qui embarque une compilation de Logiciels Libres sur support USB prêt à l’emploi qui ne nécessite pas d’installation préalable.

Si dégooglisons Internet se veut un modeste plan de libération du monde, il ne tient qu’à nous, usagers et acteurs du net, d’adhérer à cette campagne pour nous réapproprier cet espace que d’autres utilisent et verrouillent aux dépens de nos libertés.

  • S’Informer, Agir :

Be LimoLibre on Libre Planet

Publié dans Libertés numériques, Logiciel Libre | Tagué , | Laisser un commentaire

Sécurité IT

Mes courriel sont-il privées

Email Self-Defense infographic - Autodéfense des CourrielsLa FSF Free Software Foundation a édité un guide et une infographie permettant d’apprendre les bases d’une méthode d’autodéfense contre la surveillance par le chiffrement du courriel par le Logiciel Libre. Email Self-Defense, dans sa version originale, met l’accent sur les dangers de la surveillance de masse et du danger que représente le contrôle de nos échanges.

Pourquoi c’est important!, imaginons simplement que notre bonne vieille poste, par qui transitent tous nos envois postaux, s’octroyait des droits qui vont au-delà du simple acheminement, avant même la livraison de votre lettre à son destinataire, on se permettrait de l’ouvrir pour accéder à son contenu, on trouverait cela absolument scandaleux, voire condamnable, en France la loi garantit le respect de la confidentialité des échanges postaux à caractère privé (art. 226-15 du CP), on parle alors de la violation du secret de la correspondance. Pour le courriel électronique (e-mail) il en est de même, à ceci près que pendant l’acheminement certaines entités s’octroient arbitrairement le droit de filtrer et de lire le contenu de votre courriel. Si le principe du respect et de protection de la vie privée est un droit fondamental garanti par la déclaration universelle des droits de l’homme, sur Internet ce droit souffre néanmoins d’un flou juridique qui profite à ceux qui, pour des raisons qui peuvent nous échapper, en abusent. Peut-on accepter cette permissivité qui semble échapper à nos droits les plus élémentaires. Pour faire face à ces abus, il nous appartient alors de tout mettre en œuvre pour défendre et préserver notre vie privée. Dans ce but, et pour qu’Internet ne devienne l’antichambre de l’espionnage, de la prise de contrôle de nos données personnelles, des organisations non gouvernementales telles que la FSF, l’EFF, la Quadrature du Net, oeuvrent pour faire respecter ces principes, qui, ne sont autres que des préceptes qui régissent nos libertés fondamentales.

Pour répondre de manière citoyenne à ces attaques sur la vie privée la FSF a réuni des acteurs de l’Internet pour éditer une infographie et un guide d’Autodéfense Courriel (Email Self-Defense), traduit en plusieurs langues y compris une traduction en Français prise en charge par l’APRIL et Framasoft, l’objectif principal de ce guide est de rendre le chiffrement des courriels largement accessible, ce guide aborde tous les aspects nécessaires pour rendre ses communications plus confidentielles à l’aide des Logiciels Libres.

  • S’Informer, Agir :

Mimmo D.DN
Logiciel Libre, Culture Libre. Just su(do) it!

Publié dans Libertés numériques, Logiciel Libre, Neutralité du Net, Sécurité IT | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Événements

RMLL 2014 – Rencontres Mondiales du Logiciel Libre

vignette-RMLL2014-250x250Cette année les 15e RMLL Rencontres Mondiales du Logiciel Libre auront lieu à Montpellier, et se dérouleront du 5 au 11 juillet 2014. Le fil conducteur de cet événement sera, je cite, de remettre l’individu au cœur du libre.

Ces rencontres vont se scinder en deux parties de manière à répondre à tous les publics désireux d’appréhender l’environnement du Logiciel Libre, une première partie sera accessible au grand public et se déroulera les 5 et 6 juillet Place de la comédie sur l’Esplanade Charles de Gaulle au centre-ville de Montpellier.

Une seconde partie sera spécifiquement dédié au Village du libre, aux Conférences, Ateliers, Tables rondes, Install-party, et autres initiatives, qui se dérouleront du 7 au 11 juillet 2014 à l’ Université Montpellier II.

Les RMLL montent en puissance et en reconnaissance et captent un nombre grandissant d’acteurs institutionnel, professionnel, associatif et public, ces rencontres sont l’occasion pour le public de se plonger dans le monde du Logiciel Libre, de rencontrer des utilisateurs et des techniciens aguerris, de découvrir de nouveaux environnements, de dialoguer et partager des ateliers … sur des thématiques telles que l’Open Data, les systèmes d’exploitation Libres, les réseaux, la sécurité, la culture et les arts libres, les biens communs, ainsi que des thèmes sociaux-économiques comme la science et la santé, l’économie, l’entreprise et le juridique.

Il est certain que les RMLL se consolident pour devenir une référence mondiale d’acteurs se réunissant pour œuvrer en faveur des libertés, logicielles, numériques et citoyennes.

Le comité organisateur des RMLL à Montpellier est représenté par la FRUL Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre. La FRUL a pour but de rassembler tous les acteurs régionaux du libre autour d’événements, de manifestations, de conférences ou d’ateliers sur des thématiques liées aux logiciels libres, et toutes autres expressions émanant du libre.

Ces rencontres sont au services des communautés du Libre et du public, alors que vous soyez utilisateurs, geeks, professionnels, décideurs ou simples curieux, les RMLL 2014 à Montpellier c’est l’occasion de partager une expérience dans une ambiance conviviale et festive et ce Librement…

La participation aux RMLL est gratuite et libre d’accès pour tous ! ^_^

Be LimoLibre on Libre Planet

Publié dans Événements, Logiciel Libre | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Logiciel Libre

Le projet GNU célèbre ses 30 ans d’existence.

Celebrate 30 years of GNU!

Le projet GNU célèbre 30 ans d’activités, c’est l’occasion qu’a choisie l’organisation FSF – Free Software Foundation (Fondation pour le logiciel libre) pour co-organiser un peu partout dans le monde des événements pour célébrer les 30 ans de projet GNU. Notamment en organisant les journées d’action GNU-a-Day qui permettent d’appréhender en 30 jours, le logiciel libre, ses enjeux, et la philosophie du projet GNU

Après 30 ans le projet GNU fédère des millions de passionnés à travers le monde, Richard Stallman (fondateur du projet GNU et du mouvement pour le logiciel libre) n’aurait certainement pas imaginé que le projet GNU prenne une telle ampleur et change fondamentalement la perception du logiciel…

En France c’est à l’Initiative de l’APRIL (Association pour la promotion et la défense du logiciel libre) que cet événement sera célébré, à Paris le 21 septembre 2013, tous les détails concernant cet évènement sont disponibles sur le site web de l’APRIL

Ces manifestations ne sont pas uniquement destinées aux acteurs ou aux organisations militants en faveur du logiciel libre, mais à toute personne désirant faire connaissance avec cet environnement, mieux connaître le logiciel libre, discuter avec des acteurs impliqués dans des projets libres, échanger, partager…

C’est en tout cas l’occasion pour moi d’encourager tous les acteurs impliqués dans différents projets ainsi que tous ceux et celles, qui œuvrent pour le logiciel libre.

  • S’Informer, Agir :

Be LimoLibre on Libre Planet

Publié dans Logiciel Libre, Projet GNU | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Neutralité du Net

Dites au W3C : Nous ne voulons pas de HollyWeb
Source originale Defective by Design  LinkTo 

FSF - HollyWeb - No DRM in HTML5Hollywood encore lui, son dernier stratagème pour s’accaparer du Web, user de son influence sur le W3C (World Wide Web Consortium) pour introduire de manière passive les gestionnaires de restriction digitales (DRM – Digital Restriction Management) au HTML5, en d’autres termes, dans la structure même du Web. Des millions d’internautes se sont mobilisées pour rejeter SOPA/PIPA, mais maintenant les gros nababs, éditeurs et distributeurs de contenus multimédias vont tenter de se faufiler par des voies non gouvernementales pour intégrer les restrictions digitales dans chacune de nos interactions en ligne. Les géants du secteur comme Netflix, Google, Microsoft, Adobe et la BBC se sont alliés pour faire aboutir cette désastreuse aberration qui va à l’encontre des missions du W3C « Étendre le potentiel du Web »

Aidez-nous à atteindre les 50 000 signatures avant le 3 mai 2013, Journée de mobilisation internationale contre le DRM, nous livrerons ces signatures au W3C, et ferons en sorte de faire entendre votre voix.

Vous avez besoin de plus d’informations? lisez cet article publié par nos amis de l’Electronic Frontier Foundation (EFF).

Nous demandons au World Wide Web consortium (W3C) et à ses organisations membres, de rejeter la proposition d’introduire les extensions pour médias cryptés (EME – Encrypted Media Extensions), qui incorporerait le support de gestion des restrictions digitales (DRM) au HTML5.

EME serait un pas en arrière irréversible pour les libertés sur le Web. Il approuverait et permettrait les modèles économiques qui limiteraient de manière immorale les utilisateurs qui seraient soumis aux sociétés des médias sans condition sine qua non de libre accès des citoyens au web, tout comme les technologies Flash et Sylverlight qui sont en voie d’extinction, nous ne devrions pas les remplacer par les dernières fantaisies imaginées par les géants des médias numériques et qui seraient sous leur propre contrôle.

En outre, EME est en contradiction avec les valeurs fondamentales du W3C. Il entraverait l’interopérabilité en encourageant la prolifération des greffons et des plugins DRM. Il serait en contradiction avec le principe du W3C de garantir un Web équitable et libre. Ce serait tout simplement laisser une porte dérobée pour les entreprises éditrices et distributrice de médias qui, pour pouvoir jouer un contenu imposeraient abusivement un logiciel propriétaire spécifique. Ce serait de l’ignorance délibérée de prétendre le contraire sous prétexte que les propositions ne mentionnent aucune technologie particulière faisant référence au DRM …

A l’intention du W3C et ses organisations membres : ne tissez pas la toile avec les DRM!

Rejoignez le mouvement de contestation et faites entendre votre voix!

Signez la pétition

Eliminate DRM!

  • S’Informer, Agir :

Mimmo D.DN
Logiciel Libre, Culture Libre. Just su(do) it!

Publié dans Libertés numériques, Neutralité du Net | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire